Pour bien des gens, l’achat ou la vente d’une maison, d’une unité de condo ou de tout autre type de propriété représente l’investissement le plus important de leur vie. Ce processus est loin d’être simple, car la transaction immobilière doit être effectuée dans les règles de l’art si l’on veut qu’elle soit couronnée de succès.

C’est pourquoi faire appel aux services d’un courtier immobilier demeure la meilleure avenue. En effet, ce dernier possède l’expertise nécessaire et tous les outils pour vous accompagner et vous conseiller au cours du processus, et ce, tout en vous garantissant l’accès à la protection légale dictée par la Loi sur le courtage immobilier.

Voici donc trois bonnes raisons de faire affaire à un courtier immobilier.

Recevoir les services d’un professionnel

Pour devenir courtier immobilier, il faut tout d’abord suivre plusieurs formations obligatoires, et ensuite réussir l’examen de l’OACIQ (Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec). De plus, tout au long de sa carrière, le courtier immobilier est tenu de suivre différents programmes de formation qui sont reliés à sa profession. Il offre donc ainsi à ses clients des services basés sur des connaissances à jour.

Avoir l’esprit tranquille

Avoir recours aux services d’un courtier immobilier, c’est vous assurer d’être protégé. La Loi sur le courtage immobilier, via l’OACIQ, régit en effet la profession de courtier immobilier et encadre les courtiers quant aux différentes obligations auxquelles ils doivent se conformer. Aussi, le consommateur qui fait affaire avec un courtier immobilier peut bénéficier du Service d’assistance au public de l’OACIQ et être indemnisé par le Fonds d’indemnisation du courtage immobilier (fraude, détournement de fonds, etc.). Finalement, le courtier est tenu de souscrire à l’Assurance responsabilité professionnelle, une protection financière pour le consommateur en cas de faute, d’erreur, de négligence ou d’omission.

Pour ne pas vendre à la baisse

L’argument qui est le plus souvent utilisé par les sites d’AVPP pour inciter les gens à vendre leur propriété eux-mêmes est assurément la question de la commission du courtier, qui se situe normalement aux alentours de 5 %. Toutefois, les propriétaires qui vendent leur propriété sans l’aide d’un courtier peuvent s’attendre à payer la commission autrement! En effet, ces sites conseillent souvent de réduire le prix de vente afin qu’il soit concurrentiel à celui d’une propriété vendue par l’entremise d’un courtier. Cependant, c’est justement pour cette raison que les acheteurs négocient un prix à la baisse! Leur argument? Le vendeur ne paie pas de commission, donc le prix peut (doit) être plus bas. Les chances de vendre en deçà du prix de vente initial sont alors très élevées!

Pour conclure, comme le dit le vieil adage : « Vaut mieux prévenir que guérir! ». En confiant l’achat ou la vente de votre propriété à un courtier immobilier, vous êtes assuré que tout a été prévu… Vous aurez donc l’esprit tranquille tout au cours du processus.

Par id3tech